CP 138, 1211 Genève 12
Jacques Albohair, 078 600 60 34
info (at) ushagram-suisse.org
www.ushagram-suisse.org

Retour liste récapitulative

 


FINANCEMENT DE PROJETS DE DEVELOPPEMENT DURABLE EN INDE

Fiches individuelles
_________________________________________________________________

Période : 2019-2020
Montants en CHF

 

 




K E C H A L A
Programme de développement d'une zone tribale autochtone
Population aborigène impactée : 2500 personnes, 4 villages
Ethnie autochtone "Paraja". District de Koraput. Etat d'Orissa. Inde
Responsable : M. Pranjal Jauhar, Auro Mira Service Society, New Delhi, Inde.
_________________________________________________________________
P R O J E T - D E - P E R E N N I S A T I O N

4) IRRIGATION ET ENTRETIEN DES ARBRES DEJA PLANTES (kcl19-4)

Budget annuel

Irrigation et entretien de la plantation existante = INR 300'000 = CHF 5'070

TOTAL CHF 5'070

_________________________________________________________________

Descriptif

L'irrigation et l'entretien des arbres fruitiers et carburant (pour la cuisine) fait partie du programme de lutte contre la déforestation, principale cause de l'érosion des sols et de reboisement. En 2004, les terres étaient lunaires. Aujourd'hui les photos témoignent du reboisement en cours, rendant ce lieu agréable à vivre.

Les populations locales vivant d'une agriculture vivrière,  afin ne pas destabiliser l'équilibre local, l'école se devait donc d'avoir sa propre production de produits frais pour sa consommation. Les potager et les vergers plantés depuis grâce aux différentes levées de fonds, nourrissent déjà partiellement la 20aine de membres de l'équipe d'encadrant de l'école ainsi que les 137 enfants scolarisés.

Les villageois agriculteurs ont compris le bénéfice qu'ils peuvent tirer de la plantation d'arbres fruitiers. Dès 2013, le programme de plantation s'est donc orienté vers les villageois qui ont planté des anacardiers (noiox de cajou) sur leurs terres. En 2018, à nouveau 2'000 plants ont été plantés. Les arbres arrivés à maturité ont livré quelques 10 tonnes de fruits (12,5kg par villageois).

L'objectif de ce programme étant de soutenir l'activité économique des villageois tribaux, en vue de l'implantation d'une unité de traitement des noix, un certain nombre d'entre eux sont en apprentissage auprès d'unités de la région. Livrer un produit fini plutôt qu'une matière première est toujours plus rémunérateur.


 

Fiche avec photos :



Les galeries de photos :

- Photos
- Jardins
- plantation / entretien

- Vues du site 2013

- Vues du site 2012
- Les pompes à pied